L'EST PARISIEN AU TEMPS D'EMILIE DU CHATELET

Les environs de Paris au XVIIIe siècle
vignette16

Abbé Jean Delagrive, Environs de Paris levés géométriquement par l'abbé Delagrive, s.l., 1740. Environ 1:20.000
Archives départementales du Val-de-Marne (1 Fi environs de Paris 180)

Le plan de l'abbé Delagrive est une source précieuse pour l'étude du paysage de l'Ile-de-France à l'époque moderne. Jean Delagrive est appointé en 1728 "géographe de la ville de Paris" par Turgot, Prévôt des Marchands de la capitale. Il reçoit commande en 1731 d'une carte du cours de la Seine, puis de cette carte des environs de Paris. Elle est publiée en neuf feuilles, approximativement au 1:20.000. Delagrive s'appuie sur les travaux de l'Académie des Sciences pour présenter un ouvrage d'une précision inégalée jusqu'alors. Sa carte sera d'ailleurs utilisée par les ingénieurs de la carte de Cassini, pour établir leurs repérages et préparer leur travail de terrain.

Nous présentons ici un assemblage de quatre feuilles de la carte de Delagrive. Elles ont été aquarellées à la main, les gravures mêmes sortant en noir et blanc. On y voit l'indication du lieu dit "Le Buisson", près du port et du bac de Créteil, proche de la vaste propriété des princes de Condé à Saint-Maur.