Cours HTML Niveau 1

© Mai 2000 MEDIADIX, Laurent Aucher

v1.1

Plan du cours

1. Langages de balisage

La publication et l'échange de données électroniques structurées est très difficile à réaliser avec des formats propriétaires, liés à tel ou tel fournisseur de logiciels ou de matériels, incompatibles entre eux et difficilement analysables par des programmes.

La solution : les langages de balisage.

La ressemblance entre les documents SGML et XML est bien le signe d'un lien de parenté étroit entre les deux langages.

Les documents HTML et XHTML semblent par comparaison bien confus. Quant aux balises, elles ne donnent aucunes indications sur le sens des informations.

 

2. Présentation des outils

Deux méthodes de publication coexistent : Web statique et Web dynamique.

Web statique : on doit fabriquer toutes les pages d'un site. Chaque changement impose une édition manuelle de toutes les pages à modifier. Les données sont contenues dans une collection de fichiers HTML situés sur un serveur Web.

Web dynamique : les pages sont générées à la demande par des programmes. De plus en plus de sites Web utilisent des langages de scripts permettant une relation avec des bases de données (exemple  : MySQL/Apache/PHP, Access/IIS/ASP). Les données sont contenues dans des bases de données.

 

3. Syntaxe

Avant de décrire la syntaxe et les différentes balises du langage, il est bon de rappeler que les navigateurs Web proposent tous une fonction « afficher source » qui permet de visualiser le code HTML des sites Web de l'Internet mondial.

L'apprentissage du langage passe souvent par une analyse de quelques pages HTML aperçues au détour d'un lien.

 

4. Structure d'une page HTML

 

Une page HTML peut être vue comme un ensemble d'éléments emboîtés :

<!DOCTYPE HTML PUBLIC "-//W3C//DTD HTML 3.2//EN">
<html>
<head></head>
<body>
</body>
</html>

ou comme une arborescence :

L'élément DOCTYPE indique la spécification HTML respectée par le document, il est utilisé par les validateurs (dans cet exemple le document est conforme à la recommandation HTML 3.2).

L'élément HTML (dénommé élément racine) n'a pas réellement d'utilité.

L'élément HEAD est l'en-tête du document, il contient essentiellement des méta-données invisibles dans la page affichée par les navigateurs.

L'élément BODY est le corps du document (le texte, les images, etc.).

 

5. Élément BODY

 

6. Elément HEAD

 

Annexes