1. Qu'est-ce que l'Internet ?

1.1 Principes de l'Internet

1.2 Historique et structure du réseau

1.3 Comment se connecte-t-on ?

1.4 Ce que l'on y trouve


La connexion à l'Internet nécessite plusieurs éléments. Il faut disposer de matériels informatiques et d'une connexion dont le rôle est de raccorder le matériel informatique au réseau Internet.

Toute information issue d'Internet nécessite une mise en forme (une traduction) pour être visionnée sur un ordinateur. Cette phase consiste en une lecture des paquets d'octets reçus, en leur regroupement en unité cohérente (fichiers), puis en leur interprétation (la lecture du fichier) qui conduit à l'affichage de l'information. Lors d'un envoi de données, les opérations se font en sens inverse. En ce sens, Internet est un réseau informatique comme un autre (réseau local).

Il faut, pour que le réseau existe, procéder à une connexion physique. Cette connexion est un câble. Dans une université, ce câble est relié au réseau de l'université, lui-même relié par RENATER (Réseau National de télécommunications pour la Technologie, l'Enseignement et la Recherche) à l'Internet. Sinon, il faut établir une connexion à une passerelle vers Internet.

Le plus souvent, cette connexion passe par un modem connecté au réseau téléphonique et qui se connecte au prestataire de service d'accès à Internet.

Ces deux types de connexions n'affrontent pas les mêmes contraintes. Une connexion directe comme dans le premier cas transmet les données de façon numérique. Dans le deuxième cas, la transmission est en partie analogique.

La différence entre analogique et numérique s'illustre particulièrement bien à travers la comparaison entre les disques compacts et les disques vinyles. Ces derniers stockent le son de manière analogique : un sillon continu transmet les informations sonores. Le disque compact stocke le son de manière numérique (digital). Dans ce cas, les informations sont traduites sous forme de bits (unité d'information qui vaut 1 ou 0). Chaque bit est représenté comme une information séparée des autres.

L'information numérique est plus rapide à transmettre, car elle prend moins de place, et est plus fiable (différence entre le son d'un disque compact et d'un disque en vinyle). Les connexions numériques à Internet sont donc plus rapides. De plus, les ordinateurs stockent l'informations sous forme numérique, ce qui nécessite, dans le cas d'une liaison analogique, une opération supplémentaire de conversion par l'ordinateur.

Le choix du type de connexion à Internet (téléphone, câble, Numéris, xDSL) doit être réfléchi en fonction du temps de connexion envisagé, du confort requis et des prix.

La plupart des prestataires de service d'accès à Internet différencient les prix selon le type de connexion. Le choix du prestataire doit aussi prendre en compte les services annexes proposés (Hotline).

Som maire
 Page précédente Page suivante 

© 1997-2000 Médiadix, Tristan Boyer. Tous droits réservés.