Bulletin d’information sur la littérature philosophique clandestine de l’âge classique

Publié par les universités de Saint-Etienne (Institut Claude Longeon, Renaissance-Age classique, C.N.R.S. URA 1348), de Paris I (Centre d’histoire des systèmes de pensée moderne) et de Paris IV (Centre d’étude de la langue et de la littérature françaises des XVIIème et XVIIIème siècles, C.N.R.S. URA 96).

Directeurs de rédaction : Olivier Bloch et Antony McKenna
Comité de rédaction : G. Artigas-Menant, O. Bloch, A. McKenna, G. Mori, A. Mothu, F. Weil.

— N 1 —
Octobre 1992

Sommaire

EDITORIAL : Connaître et faire connaître la littérature philosophique clandestine de l’âge classique.

I. Séminaire sur la littérature philosophique clandestine.

II. Notes et documents.

  1. Note sur l'abbé Molinier, lecteur de manuscrits clandestins
  2. L’enquête dans les archives et bibliothèques provinciales
  3. Benoît de Maillet et les manuscrits clandestins
  4. Note sur les filigranes des papiers français du XVIIIème siècle
  5. Hermétisme et “libre pensée”. Note sur l’esprit universel
  6. Le Jordanus Brunus redivivus et l’infinitisme matérialiste au XVIIIème siècle

III. Mise à jour bibliographique sur la littérature clandestine.

IV. Quelques publications récentes sur d’autres sujets touchant incidemment la littérature clandestine.

V. Editions de textes clandestins et connexes.

VI. Colloques intéressant la littérature clandestine.

VII. Thèses, mémoires.

VIII. Nouveaux titres et nouveaux exemplaires de manuscrits.

IX. Travaux divers en chantier sur la littérature clandestine.

X. Annonces de colloques.


Adresse pour toute correspondance concernant La Lettre clandestine :

Alain Mothu
Centre d’étude de la langue et de la littérature françaises des XVIIème et XVIIIème siècles (C.N.R.S. URA 96)
Université de Paris IV-Sorbonne, Escalier G
1 rue Victor Cousin
75230 Paris Cedex O5.