SUR LA FORTUNE DE L’EXAMEN DE LA RELIGION EN ALLEMAGNE

Le rang historique de l’Examen de la religion est bien illustré par le fait que dans la bibliographie abondante de Fairbairn et Schwarzbach(1), la présence de ce texte clandestin dans l’Europe des Lumières n’est enregistrée qu’en partie. La question de la diffusion de l’Examen en Allemagne demande en particulier : (a) quelques compléments bibliographiques ; (b) une notice sur une utilisation idéologique de ce texte.

Winfried SCHRÖDER