Le neveu de Cyrano.

Les Archives de la Bastille comportent un dossier assez pittoresque concernant un neveu de Cyrano de Bergerac : Pierre, fils d’Abel Cyrano de Mauvières (ce dernier mort vers 1686, cadet de l’auteur), appréhendé et emprisonné en 1707, à l’âge de 51 ans, pour exhibitionisme intensif à Notre-Dame : voir Bibl. de l’Arsenal, Ms. 10572, fol. 122-141, chemise « Cyrano de Bergerac » [sic] (cf. aussi F. Ravaisson, Archives de la Bastille, XI [1702-1710], Paris, 1880, p. 383-384).

Passons sur les circonstances scabreuses qui conduisirent en prison cet homme décrit comme « impudique », « scandaleux dans les églises ». Retenons que la police parut fort intriguée de sa parenté avec le Cyrano « connu par ses oeuvres » (fol. 130). De fait, le comte de Pontchartrain semble avoir réclamé des informations essentiellement pour confirmer cette parenté (fol. 132 ; le fol. 133 comporte d’ailleurs la référence : « page 455 du Dictionnaire de Morery à la lettre C, Cyrano de Mauvieres, frere de Cyrano de Bergerac »). L’interrogatoire effectué par d’Argenson (fol. 134-135 et copie, fol 136-141) s’étend assez longuement sur ce point :

— « S'il estoit parent ou allié de Cyrano de Bergerac.

— A dit que Cyrano de Bergerac estoit son oncle et que ses ouvrages ont esté dediez par le Sr. Le Bret (qui les a recueillis et fait imprimer) à Abel Cyrano de Mannieves, pere de luy, repondant ».

— « S'il sçait ce que c'est que les ouvrages de Cyrano de bergerac qu'il dit estre son oncle.

— A dit que ses ouvrages sont, entre autres choses, Agrippine tragedie, des lettres satiriques et amoureuses, les Estats de l'empire de la lune et du soleil, et la comedie du pedant joué ».

— « S'il sçait d'ou estoit originaire Cyrano de Bergerac.

— A dit qu'il estoit originaire de Paris et fils d'Abel Cyrano, ayeul du Repondant, qui estoit bourgeois de Paris et y vivoit de son bien ; ajoute le repondant qu'il croit que Cyrano de bergerac, son oncle, a esté baptisé, ou sur les fonds de la paroisse de St. Nicolas des Champs, ou sur ceux de St. Eustache, et que le nom de Bergerac que portoit son oncle avec celuy de Cyrano vient d'une petite terre ou hameau situé pres de Chevreuse, ainsi que celle de Mauvières dont le pere du Repondant portoit le nom, lesquelles deux terres ont esté venduës par l'ayeul du repondant en l'année 1636 ».

— « S'il ne sçait pa d'ou Abel Cyrano son ayeul estoit originaire.

— A dit qu'il a entendu dire qu'il estoit aussy originaire de Paris et que son bisayeul estoit originaire de Sardaigne [...].

— dit de soy que [la mère] de Cyrano de Bergerac, son oncle, se nommoit Esperance Belanger et estoit fille d'Etienne Belanger [...] ».

Embastillé le 25 septembre 1707, Pierre de Cyrano en sortit le 19 octobre, peut-être pour gagner Charenton. On ignore si la police conclut à l’existence d’un chromosome du libertinage.

(A.M.)