Rachel Meyerson, née Eliasberg, sa mère Samuel Meyerson, son père, oto-laryngologiste
(à droite). Au centre, Julius Eliasberg.