SCD Université Paris XII
La Lettre Clandestine
Page d'accueil Sommaire rubrique Je suis perdu Présentation générale Informations pratiques Catalogues Ressources électroniques Expositions

 

Journées "CLHÉ "

(Clandestins, Libertins, Hétérodoxes)

 

organisées en coordination par

Geneviève Artigas-Menant (Paris XII), Antony McKenna (Saint-Étienne), Pierre-François Moreau (ENS Lettres et Sciences humaines, Lyon) et l'équipe "Inventaire des manuscrits philosophiques clandestins" (UMR 8599 Paris IV), l'Institut Claude Longeon (UMR 5037 Saint-Étienne), l'ENS Lettres et Sciences humaines (Lyon),  l'ELISEM (EA 431 Université Paris XII) .

 

 

 

1) Protestants, hérétiques, libertins

Journée d'étude "Libertinage et philosophie au XVIIe siècle" organisée par Antony McKenna et Pierre-François Moreau, Institut d'Histoire de la Pensée classique (UMR CNRS 5037), en collaboration avec l'Institut d'Histoire de la Réformation, Genève, dirigé par Maria-Cristina Pitassi, le 17 avril 2003, ENS-Lettres et Sciences humaines, 15, parvis René Descartes, 69007 Lyon.

 

     

2) Lecteurs et collectionneurs de textes clandestins à l'Âge classique

 

Journée d'étude organisée par l'ELISEM (EA 431 Université Paris XII), l'Institut Claude Longeon (UMR 5037 Saint-Étienne) et l'équipe " Inventaire des manuscrits philosophiques clandestins " (UMR 8599 Paris IV), le vendredi 20 juin 2003 de 9h. 30 à 18 h. 30, à l'Université Paris XII-Val de Marne, 61, avenue du Général de Gaulle, 94000 Créteil (métro Créteil-Université) .

 

Lecteurs et collectionneurs

de textes clandestins

à l'Âge classique

 

Vendredi 20 juin 2003

Université Paris XII-Val de Marne

61, avenue du Général de Gaulle, 94000 Créteil, salle des thèses, bât.P

métro Créteil-Université; autoroute de l'Est A4, A 86, sortie Université

 

 

Journée d'étude organisée par

Geneviève Artigas-Menant et Antony McKenna

 

ELISEM (EA 431 Paris XII)

Institut Claude Longeon (UMR 5037  Saint-Étienne)

CELLF 17-18 (UMR 8599 Paris IV)

 

Lecteurs et collectionneurs

de textes clandestins à l'Âge classique

 

Qui ? Quand ? Comment ?

Personne n'en doute. Ceux qu'on appelle les Philosophes des Lumières n'ignorent pas les manuscrits philosophiques clandestins qui s'écrivaient à leur naissance et dans leur jeunesse, circulaient encore à l'apogée de leur règne intellectuel, survivaient à leur activité éditoriale. Mais qui a lu quoi ? A quel moment du développement intensif de la propagande antireligieuse ? Sous quelle forme ? manuscrite, imprimée, intégrale, abrégée?

Ces questions trouvent peu à peu des réponses dans le grand chantier international de recherche sur la littérature clandestine à l'Âge classique. Mais il reste encore beaucoup de points à éclaircir, de précisions à apporter,  d'énigmes à déchiffrer.

La huitième réunion annuelle organisée à Créteil entre historiens de la littérature, historiens des idées, historiens du livre et de la lecture promet d'apporter des éléments de réflexion et de discussion  sur ce sujet central.

Les communications seront publiées dans la partie thématique du numéro 12 de La Lettre clandestine.

Le numéro 11 de La Lettre clandestine dont la partie thématique porte sur  "L'inédit et le clandestin à l'Âge classique " (Créteil, 2002) sera disponible sur place.

 

 

 Vendredi 20 juin 2003 , à 9h. 30 et 14h.30

 Université Paris XII-Val de Marne

 Salle des thèses, bâtiment P

 61 , avenue du Général de Gaulle, 94010 Créteil,

 métro Créteil-Université.

 autoroute de l'Est A 4, A 86, sortie Créteil

 

 

Programme

 

 

Matin  : 9h. 30

 

Geneviève Artigas-Menant  (Paris XII) :  Du manuscrit clandestin à l'imprimé subversif : questions de réception

Jitka Radimska (Université de Bohême du Sud) : Une collectionneuse de livres français au château de Cesky Krumlov à l'Âge classique

Eric Puisais (Paris) :  Remarques en lisant du marquis d'Argenson (1694-1757)  

Maria Susana Seguin (Cergy-Pontoise) :  Boulanger, lecteur de textes clandestins ?

 

 

Après-midi : 14h. 30

 

Laurence Macé ( Paris IV) : De la bibliothèque au  journal intime: Giuseppe Pelli collectionneur et lecteur

Dominique Varry (ENSSIB) : Jean-Baptiste Réguilliat, imprimeur-libraire lyonnais destitué en 1767

Christian Del Vento  (Caen) : Les Lumières dans la bibliothèque d'un collectionneur italien à Paris : le cas Alfieri

Olivier Bloch (Paris I) : " Lettres à Sophie " et manuscrits clandestins : des détails troublants

Antony McKenna (Saint-Étienne) : Conclusions