Henri
Beyle

Les années
grenobloises

« Ce qu'il y a de plus caché
au fond du coeur
et de la tête »

L'épopée
napoléonienne

Beyle
dramaturge

Le retour
à la légende
militaire

Ecrire une Histoire
de la peinture
en Italie

« Ce qu'il y a de plus caché au fond du coeur et de la tête »

« Mon grand-père m'étourdissait sans cesse du grand mot : la connaissance du cœur humain. Mais que pouvais-je savoir sur ce cœur humain ? Quelques prédictions tout au plus, accrochées dans les livres, dans Don Quichotte particulièrement. » (Vie de Henry Brulard, p. 761.)
« Je me suis connu moi-même et ai vu […] que chez moi l'amour serait la seule passion qui ne fût pas chassée by the love of glory, mais qu'elle serait subordonnée à cette dernière ou ne pourrait au plus usurper que des instants. » (Oeuvres intimes, I, 11 août 1804 , p. 112.)