Rechercher la vis comica et se dérousseauiser 2/12

21 juillet 1804 : « Les Précieuses ridicules font encore rire. Tout y est vigoureux ; quelle force cette pièce devait avoir dans le temps, lorsque tout portait ! Voilà la vis comica qu'il faut acquérir et sans laquelle il n'y a point de comédie. » (Oeuvres intimes, I, p. 101.)