Henri
Beyle

Les années
grenobloises

« Ce qu'il y a de plus caché
au fond du coeur
et de la tête »

L'épopée
napoléonienne

Beyle
dramaturge

Le retour
à la légende
militaire

Ecrire une Histoire
de la peinture
en Italie

1810
20 janvier : Retour à Paris. Durant ce séjour, il vit dans l'intimité de la famille du comte Daru. David exécute le portrait de Mme Daru en mars.
1er avril : Mariage de Napoléon avec Marie-Louise.
1er août : Nomination comme auditeur au conseil d'Etat.
22 août : Nomination comme inspecteur du mobilier et des bâtiments de la Couronne.
19 novembre : Il est chargé de surveiller l'inventaire du Musée Napoléon et commence à travailler avec Vivant Denon.
16 décembre : Présentation à l'Impératrice.

1811
1er janvier-29 avril : Henri Beyle est à Paris. Le 29 janvier, Angeline Bereyter devient sa maîtresse.
29 août : Départ de Paris pour Milan.
8 septembre : Il revoit Angela Pietragrua, connue en 1800, et devient son amant le 21 septembre.
22 septembre-22 octobre : Il parcourt l'Italie (Mantoue, Bologne, Florence, Sienne, Viterbe, Rome, Naples, Ancône, Parme).
23 octobre-13 novembre : Séjour en Lombardie (Varese, les îles Borromées, Pallanza, Laveno, puis Milan).
Novembre-décembre : Rentré à Paris, il commence la rédaction de l'Histoire de la peinture en Italie.